Des Tops sites ont été mis en place =) Venez voter pour WPT !!
Rappel : Lorsque un RP est terminé, vous devez nous le signaler ici
Nous avons 13 filles pour 11 garçons. Rééquilibrons !

Partagez|

Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
« Stella E. Cavanaught »

Love is louder, than the pressure to be perfect

• Date d'inscription: : 22/10/2011


More about you
Relationship:
Citation::


MessageSujet: Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé] Jeu 1 Nov - 8:06

C'était le soir d'Halloween, et Stella ne comptait rien faire de spéciale, après tout elle avait un enfant maintenant ! Elle s'était dit qu'elle resterait tranquillement devant la télé avec Nolan mais ses amis ne comptaient pas la laisser faire. En effet, Stella ne faisait que du cocooning ces derniers temps et ne mettait que rarement les pieds dehors. Bah oui, elle s'occupait de son bébé et ça lui suffisait, mais si elle continuait comme ça, elle allait finir par saturer.. Elle avait donc accepté de se prêter au jeu, faisant appel à une amie pour garder le petit. Elle avait également bombardé Liam de messages pour savoir si lui, ne pouvait pas s'en occuper pour ce soir mais il n'avait pas encore répondu. C'est donc quelque peu préoccupée que Stella s'était rendue à la Disco Night pour la soirée d'Halloween. Ses amies lui avaient néanmoins préparé une tenue et tous les accessoires dont elle aurait besoin pour que cette soirée soit réussie. Stella était donc vêtue à la manière des bals masqués, avec une longue robe noire légèrement décolletée au niveau de la poitrine et dos nu ainsi qu'un masque noir en dentelle. Ses cheveux étaient ondulés et ses lèvres colorés en rouge. Le rendu était bluffant et très sexy. Quant au masque, il empêchait qu'on la reconnaisse, alors la soirée risquait d'être riche en surprise.

Stella pénétra dans la salle de la soirée, et s'émerveilla des décorations présentes, après tout elle voulait travailler dans l’évènementiel. Les organisateurs avaient relativement tout changé niveau déco et c'était top ! Elle regarda autour d'elle, tout le monde était très bien déguisé, il était presque impossible de reconnaître les gens d'un simple regard.

Stella décida de s'approcher au comptoir, et pris un cocktail pour débuter la soirée. Ne pouvant s'empêcher de penser à Nolan, elle sortit son téléphone et renvoya des messages à Liam. Elle essayerai sûrement de trouver un coin calme pour l'appeler si jamais il ne répondait toujours pas aux messages. Peut-être la réserve du bar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Age du perso: : 28
• Date d'inscription: : 10/10/2011



MessageSujet: Re: Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé] Ven 2 Nov - 4:34

Halloween, la fête préférée des gamins qui voulaient se gaver de bonbons et faire une crise de foi. Pessimiste ? Non c’était la triste réalité. Je n’avais jamais fait parti de ses gamins qui venaient sonner aux portes des gens en m’exclamant joyeusement « Un sort ou des bonbons ? ». Très peu pour moi. Il fallait dire aussi que je n’étais pas un gamin très expressif non plus après la mort de mes parents, même si je n’avais pas perdu mon envie de vivre non plus. Il ne fallait pas aller à l’extrême non plus. Mais faire ce genre de truc, jamais. Et je ne m’en portais pas plus mal non plus. Je n’avais pas perdu mon enfance pour autant, j’avais juste fait d’autres trucs d’enfant, dont me bagarrer au passage, mais bon, ça ne s’était qu’un détail.

En parlant de bagarre, c’était au cours de l’une d’entre elles que j’étais vraiment devenu ami avec Liam. Avant, à mes yeux, c’était qu’un crétin collant qui ne faisait que m’harceler de questions sans arrêt. Sauf que quand je l’avais vu se faire démonter par une bande de gros caïds de l’école. Enfin… « gros caïds » c’était un peu fort, mais quitte à se faire démonter la tronche, et bien autant être plusieurs parce que tout seul, ce n’était pas drôle. Pour ça, je m’étais carrément jeté dans la mêlée. Au final, on s’était fait démonter la tronche, mais à deux. C’était ce qui avait marqué mon amitié avec lui. Depuis, on était inséparable. Ouais… Enfin ça avait un peu changé depuis quelques temps.

Liam était devenu papa, reconnaissant le marmot de Stella comme le sien alors qu’il n’y avait aucune preuve que ce n’était pas celui de Ryan, le type avec qui elle l’avait trompé. M’enfin bon, ça restait quand même mon meilleur ami, même si je le voyais de moins en moins et ça, ça me faisait chier ! Pour ça, j’avais toutes les raisons du monde d’en vouloir à Stella. Merde alors je ne pouvais même plus le voir sans qu’elle n’appelle d’une minute à l’autre pour demander qu’il rentre parce que Nolan avait ceci ou cela. C’était d’un chiant ! Et après, on s’étonnait que je ne voulais pas me caser et avec personne ? N’importe quoi !

J’avais eu un prospectus comme quoi ils faisaient une soirée Halloween à la Disco Night. Ca c’était cool, mais il fallait y aller déguiser et c’était chiant. Mais comme j’avais envie d’y aller et rien d’autre à faire alors j’avais acheté un déguisement pour l’occasion. J’avais trouvé un déguisement de cow-boy plutôt cool avec les accessoires qui allaient avec et tout. Et surtout, ils donnaient l’impression d’être vrais ! C’était drôle. En plus de ça j’avais dû acheter un masque étant donné que si on n’était pas masqué, on ne pourrait pas entrer. Du coup, j’avais trouvé un loup noir, extrêmement simple. Bon, on allait peut-être me reconnaître si je croisais quelqu’un que je connaissais, mais mis à part ça, personne ne saurait qui je suis.

Une fois prêt, je grimpais dans ma voiture, parce que je n’allais pas me balader en cow-boy dans les rues de New York. Je voulais bien me déguiser, mais il y avait quand même des limites. Sur la route, je croisais plusieurs marmots qui rentraient dans les immeubles pour aller sonner aux portes. Quand je voyais ça, j’étais bien content de ne l’avoir jamais fait. Heureusement que dans mon immeuble, il fallait un badge pour entrer du coup, aucun môme inconnu à l’immeuble ne pouvait entrer. Ca c’était cool ! Aujourd’hui encore, j’avais coupé ma sonnette pour éviter qu’on ne vienne sonner à la porte. C’était méchant, hein ? Mais la flemme d’acheter des bonbons uniquement pour une bande de marmailles. Bref !

Je trouvais une place assez rapidement et entrais dans la Disco Night. Toute la boite avait été décorée pour l’occasion. Je regardais un peu autour de moi. Si je ne fréquentais pas souvent l’endroit, j’aurais juré que ce n’était pas la Disco Night ! Alors qu’en fait si. Ils s’étaient bien démerdés les proprios pour faire une ambiance. En plus y’avait déjà du peuple. Le premier endroit où je me rendis, c’était le bar pour voir un peu ce qu’ils avaient mais ils avaient fait une nouvelle carte avec des noms assez… halloween quoi… Mon dieu, on s’croirait à la parade de Disney ! Je lâchais un soupire et beh… Autant aller faire un tour dans la réserve parce que là… il était hors de question que je boive quelque chose dont j’ignorais la recette !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Stella E. Cavanaught »

Love is louder, than the pressure to be perfect

• Date d'inscription: : 22/10/2011


More about you
Relationship:
Citation::


MessageSujet: Re: Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé] Mar 27 Nov - 7:47

Toujours devant son cocktail, Stella ne pouvait s'empêcher de penser à Nolan. Oui, ça fait vieux jeu je vous l'accorde, mais elle n'était pas tranquille de savoir Nolan avec quelqu'un d'autre. Elle arrivait à le laisser à ses grands parents, Liam ou alors Jayce, mais c'est tout. Après tout, il n'était encore qu'un bébé et nécessitait une forte attention. Malgré toute son anxiété, Stella essaya de se convaincre qu'elle ne devait pas appeler son amie pour savoir comment allait Nolan, ni appeler Liam pour lui dire qu'elle préférait le savoir avec lui. Elle se concentra alors sur son cocktail et continua de le boire tout en regardant autour d'elle. Elle ne reconnaissait vraiment personne, en fait tout était incertain. Elle voyait un brun aux cheveux mi-long, elle s'imaginait Jayce; une grande blonde très fine, Jude, alors autant éviter qu'elle accoste chaque personne en pensant les connaître...

A sa grande surprise, quelqu'un vint l'accoster, une Mélanie, qu'elle avait rencontré à l'Université l'année dernière. Les deux jeunes femmes parlèrent alors quelques temps ensemble, mais Stella était ailleurs si bien que Mélanie le remarqua facilement. Autant l'avouer, tant qu'elle n'avait pas eu de nouvelles de Nolan, elle ne serait pas tranquille ! Alors qu'elle cherchait un endroit tranquille ou aller, elle vit un jeune homme déguisé en cow-boy se diriger vers la réserve. Ah oui, elle n'y avait pas pensé ! Elle entra alors dans la pièce juste après le jeune inconnu. Ce dernier disparu de son champ de vision soudainement, sûrement était-il parti à la recherche d'alcool fort dans le fond ou au sous-sol.

Tant mieux, elle pourrait parler tranquillement ! Stella prit son téléphone et commença par appeler Liam et tomba sur sa messagerie. "Oui, salut c'est moi ! Ecoutes, j'ai laissé le petit avec Caroline à la maison, je voulais juste te prévenir ! Tu peux passer voir si tout va bien si tu veux ! " Elle raccrocha, maintenant Liam était au courant c'est déjà ça, mais il restait à appeler Caro et savoir si Nolan allait bien.

"Allo Caro ? Oui c'est moi. Tout va bien ?" Stella fit les cent pas tout en marchant et en discutant avec Caroline. Il n'y avait pas trop de réseau dans la réserve, alors elle écourta la conversation au maximum. Tout se passait bien c'était l'essentiel, Stella allait enfin pouvoir s'amuser tranquillement. Enfin, c'est ce qu'elle pensait.. Car au moment ou elle raccrocha, un des barmen remarqua que la porte de la réserve était ouverte et la referma aussitôt sans vérifier si quelqu'un était là.

Nooooooooooooon !! Non, non ouvrez, hey je suis là !! Stella tappait sur la porte comme une dingue, mais la musique était bien trop forte !

Hey oh, ouvrez je vous dis !!

Et le réseau qui était maintenant manquant... Au bout de cinq minutes, Stella se résigna et s'assit contre le mur, il fallait qu'elle réfléchisse, et vite ! Qui allait bien pouvoir l'aider ? L'inconnu qui était avec elle ? Sûrement pas ! Avec la musique, on discernait à peine les voix, et avec les masques, impossible de reconnaître quelqu'un. Même si elle était enfermée avec quelqu'un qu'elle connaissait, ils mettraient sûrement du temps à se reconnaître... Plus qu'à espérer de ne pas être tombé sur un dingue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Age du perso: : 28
• Date d'inscription: : 10/10/2011



MessageSujet: Re: Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé] Sam 1 Déc - 10:23

Les noms des cocktails étaient tellement bizarres et surtout pas du tout attirant que je préférais aller faire un petit tour dans la réserve. Là-bas, j’étais certain de trouver ce qu’il me fallait et tout ce qu’il y avait de plus traditionnel pour passer une bonne soirée plutôt que d’essayer ces trucs sans doute dégueulasse. Après, j’en voyais certains en boire, et ça n’avait pas l’air aussi dégueu que ça, mais bon… Je préférais le traditionnel pour le coup. Je me dirigeais vers la réserve discrètement sans que personne ne me voit. Je me glissais derrière la porte que je laissais légèrement ouverte afin d’éviter de me retrouver enfermé. Je connaissais cette réserve et je savais qu’elle ne pouvait s’ouvrir que par l’extérieur.

Je n’allumais pas la lumière pour ne pas me faire prendre car il suffisait qu’un serveur passe par-là pour se rendre compte que quelqu’un était rentré là sans aucune autorisation. Bon, si quelqu’un passait par-là et remarquait la porte entre-ouverte, ça allait aussi attirer des soupçons, mais ça attirait moi le regard si c’était tout noir plutôt qu’avec un filet de lumière. Je descendis les escaliers avec l’aide de la lumière que dégageait mon téléphone portable que j’avais toujours sur moi. C’était plutôt casse gueule, mais en fait, l’appel de la réserve était tellement grande que du coup on gardait son équilibre dans les escaliers et on évitait de dégringoler les marches pour se faire repérer.

Une fois en bas, j’inspectais toutes les réserves qu’il y avait autour de moi avec toujours cette même lumière. Ce n’était, certes, pas pratique, mais bon, à défaut de mieux. Je pris le temps de choisir un peu. Je n’entendais aucun bruit suspect au dessus, donc pour l’instant tout allait bien. Et si besoin, je pouvais toujours me planquer derrière toutes ces palettes de marchandises. Franchement, qui aurait cru qu’il y aurait autant de truc dans une discothèque… Je pris deux bouteilles de mon choix et remontais les escaliers tranquillement tout en continuant de m’éclairer avec la lumière. J’avais bien fait de télécharger l’application lampe de poche. Bon, c’était pourri comme application, mais elle sauvait des vies parfois.

Je remontais tranquillement et une fois à l’étage, la pièce m’était beaucoup plus sombre que quand j’y étais entré et quand j’entendis gueuler « Hey oh, ouvre je vous dis !! », je compris immédiatement que j’étais enfermé. Enfin… on, apparemment, étant donné la voix féminine qui criait. Alors là, c’était le pompon ! Je levais les yeux au ciel et soupirais bruyamment. Génial… Maintenant, il allait falloir attendre qu’on vienne nous ouvrir et on allait prendre cher… Cool, c’était justement ce qu’il me manquait maintenant ! Une petite nuit au poste de police et un coup de fil à Katy pour lui demander de venir me sortir de là.

« Ah génial ! Qu’est-ce que tu as foutu pour qu’on nous enferme exactement ? Parce qu’on ne peut pas sortir de là y’a pas de poignée ! »

On était dans la merde ! Ca pouvait mettre des heures avant qu’on n’ouvre cette porte alors… Je soupirais à nouveau, encore plus bruyamment encore que la première fois. Je posais les deux bouteilles que j’avais à la main sur une caisse qui se trouvait dans le coin et retirais mon chapeau de cow-boy que je posais à côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Stella E. Cavanaught »

Love is louder, than the pressure to be perfect

• Date d'inscription: : 22/10/2011


More about you
Relationship:
Citation::


MessageSujet: Re: Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé] Mar 4 Déc - 6:57

Stella appuyait comme une malade sur les touches de son téléphone, comme si ça allait mieux fonctionner comme ça.. Or, un problème de réseau, on ne peut rien y faire! Au bout de quelques minutes, elle lâcha l'affaire, il fallait qu'elle trouve quelque chose. Elle avait bien envie d'imiter les films d'aventures et de retirer une pince à cheveux pour farfouiller dans la serrure.. D'ailleurs, elle avait sûrement une lime à ongle ou une épingle dans son sac ! Enfin.. Quelques minutes suffis à Stella, pour comprendre qu'elle n'y arriverait pas ! Ces choses ne fonctionnaient jamais lorsqu'on les tentait soi-même. Il valait mieux laisser ça à Lara Croft ou James Bond ! Quoique...

Stella n'eut pas le temps de poursuivre ses magnifiques pensées d'aventurières puisque l'homme qu'elle avait vu rentrer dans la réserve avant elle avait fait apparition. Oh tiens, espérons qu'il sache comment faire ! Ah bah non, il était du genre à faire des réflexions qui ne servent à rien, oh génial ! "Qu'est-ce que tu as foutu pour qu'on nous enferme exactement ?" C'est qu'en plus, monsieur pensait s'adresser à sa meilleure pote, vu sa manière de penser ! Olala, Stella allait vraiment passé un bon moment.

Euh, alors je n'ai rien "foutu" comme tu dis, le barman s'est aperçu que la porte était ouverte et l'a refermée. Tout simplement.

C'était super comme premier contact ! Il fallait toujours que Stella tombe sur des crétins de toute manière... L'air que prenait le jeune inconnu insupportait d'autant plus Stella puisqu'il lui faisait penser à quelqu'un de son entourage. Elle n'arrivait pas à discerner qui, mais ce qui était sûr, c'est qu'elle ne devait pas le porter dans son cœur non plus.

Maintenant, si tu regardais ton portable ? Pour voir si t'as du réseau. Ca serait peut-être plus utile !

Il y avait très peu de chance pour que ce jeune homme ait du réseau, mais autant le vérifier. S'il en avait, tout serait réglé en deux minutes et ce calvaire ne se poursuivrait pas très longtemps. Il enleva son chapeau de cow-boy, ce qui ne changea rien pour Stella, elle ne pensait pas le connaître.
Mais bizarrement, Stella pressentait que c'était le début d'une longue soirée. Ce qui était vrai d'ailleurs, mais elle était encore loin d'imaginer à quel point..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Age du perso: : 28
• Date d'inscription: : 10/10/2011



MessageSujet: Re: Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé] Jeu 6 Déc - 1:49

Pour le coup, j’étais dégouté. Mais vraiment dégouté ! La soirée qui s’annonçait plutôt cool et bah elle était foutue en l’air parce que je me retrouvais enfermé dans la réserve de la Disco Night et ce, avec une inconnue. Dans d’autres circonstances, ça m’aurait passé par-dessus la tête parce qu’on pouvait faire tout un tas de choses pour passer le temps, mais là non, je trouvais ça plus gavant qu’autre chose. Allez savoir pourquoi. Et puis, la voix de la jeune femme dont je ne discernais pas le visage à cause du manque de lumière ne me revenait pas du tout. Elle me faisait penser à quelqu’un que je ne pouvais pas supporter. Du coup, ça ne lui donnait pas du tout un avantage. Enfin bon, ce n’était pas grave, une de plus ou de moins, où était la différence ?

J’étais dégoutée n’empêche de me retrouver enfermé. Enfin, je pouvais toujours cuver tranquille, mais quand même… Je pensais sérieusement que si j’avais été tout seul et qu’elle n’était pas entrée à ma suite, le barman n’aurait rien vu. J’avais fait en sorte qu’on pense que la porte était fermée et elle avait dû mal faire les choses… Décidemment, elle avait tout gâché ! J’avais envie de la remercier pour la soirée pourrie qu’elle allait m’offrir là… Je m’assis sur une caisse à côté de celle où j’avais posé ma bouteille et mon chapeau qui me filait trop chaud. Et bah… On en avait peut-être pour des heures à passer ici étant donné que le personnel venait peu ici. Ils sortaient tout en conséquence et revenaient que quand tout était épuisé.

Bizarrement, la façon dont elle me parlait ne me plaisait pas du tout. Si mademoiselle devait désigner un coupable, ce n’était pas moi. C’était à elle qu’il fallait qu’elle s’en prenne. Je levais les yeux au ciel et appuyais sur mon téléphone. Tout en regardant l’écran, je fis :

« Hé, j’suis pas ton clébard, okay ? Alors un s’il te plait n’était pas de trop. Et non, j’ai pas de réseau non plus, contente ? »

Puis, si elle me demandait ça, c’était parce qu’elle non plus n’en avait pas. C’était bien fait pour elle ! Elle n’avait qu’à pas me suivre et encore moins mal adosser la porte. Enfin, je sais pas moi, quand on ne sait pas, on ne fait pas. Surtout qu’à mon avis, ce n’était pas pour piquer quelques bouteilles qu’elle était venue ici, alors qu’est-ce qu’elle faisait-là, concrètement ? Allez savoir, mais ce n’était pas pour les mêmes raisons que moi et à mon avis, on ne lui avait pas filé rendez-vous ici, non plus.

« Pourquoi t’es venue là ? Pas pour piquer de l’alcool en tout cas. »

Il fallait que j’éclaircisse ce point là parce que je n’avais pas de réponse. Je détestais ne pas en avoir. J’avais l’impression que des trucs m’échappaient du coup et je n’aimais pas cette sensation. Du coup, il n’y avait qu’elle qui pouvait me répondre et c’était pour ça que je lui posais la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Stella E. Cavanaught »

Love is louder, than the pressure to be perfect

• Date d'inscription: : 22/10/2011


More about you
Relationship:
Citation::


MessageSujet: Re: Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé] Mer 12 Déc - 5:55

Cette soirée, elle ne voulait pas y aller, elle avait fait la mou pendant des heures en essayant de convaincre ses amies qu'elle était très bien chez elle. Au final, elles avaient réussi à lui faire croire qu'elle passerait une soirée des plus géniale, et qu'elle allait enfin renouer avec la vie en dehors de l'aspect maternel, et ça aussi elle y avait cru ! Et au final, la voilé assise, dans la réserve du bar, avec un inconnu.. Non mais, c'était quoi la suite ? En plus cet inconnu l'insupportait déjà. Enfin, elle allait essayer de passer outre, après tout il avait peut être été maladroit dans sa manière de parler toute à l'heure. Mais bon, ça l'aurait arrangé de savoir qui c'était aussi, mais ça allait être délicat, un "t'es qui au fait ?" ça semblait bizarre dans les circonstances actuelles. Enfin bon, nous verrons bien, après tout ils en avaient sûrement pour un moment tous les deux là..

Stella avait répondu sur le même ton que le jeune homme tout à l'heure. Il l'avait limite engueulé parce qu'ils étaient enfermés là et elle avait répondu de manière tout aussi agressive. Pour deux jeunes gens qui ne se connaissaient pas, c'était assez chaotique tout de même! Toute fois, Stella ne comprenait pas pourquoi il était étonné qu'elle lui parle ainsi. Après tout, c'est lui qui avait commencé. Alors le coup du "je suis pas ton clébard", il pouvait bien se le garder ! Stella leva les yeux au ciel et préféra ne pas surenchérir, après tout elle le connaissait pas ce mec ! Qui sait, c'était peut-être un psychopathe !

Monsieur le présumé psychopathe était en plus très curieux, puisqu'il demanda à Stella ce qu'elle faisait là. Euh, pourquoi ? Pourquoi, avait-il besoin de savoir ? Vraisemblablement, il ne supportait pas ne pas tout savoir. Entre lui qui était curieux, et Stella qui était parano, ça n'allait vraiment mais vraiment pas le faire!

Non, j'avais un coup de fil à passer et c'était le seul endroit ou je pouvais parler tranquillement. Du moins, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de réseau...

Sa réponse restait vague, il n'allait pas non plus demander pourquoi elle appelait quelqu'un ? Si ? Allez savoir !

Je ne pose pas la question toi, je vois bien ce que tu cherchais. Dit-elle en fixant ses bouteilles. Et.. Tu t'appelles comment ?

Stella aussi avait besoin d'éclaircissement. Certes le prénom ne serait peut-être pas suffisant, mais c'était un début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Age du perso: : 28
• Date d'inscription: : 10/10/2011



MessageSujet: Re: Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé] Dim 30 Déc - 11:08

Décidemment, en ce moment, on ne pouvait pas dire que j’avais de la veine. J’avais plus de poisse qu’autre chose. La preuve était que cette nana nous avait fait enfermer dans la réserve et qu’on ne pouvait plus en sortir. Super comme soirée ! Si Liam avait été là, au moins, tout ça ne serait pas arrivé. Beh oui, lui, il aurait gardé la porte et n’aurait pas laissé ce genre de connerie arriver. Je lâchais encore un soupire parce que cette situation m’énervait. Déjà que ça n’avait pas été facile pour moi de venir ici, en solo, alors si en plus je passais une soirée pourrie… Alors là, c’était le pire ! Ce genre de soirée, ça allait être sans moi maintenant. Je préférais encore mon quotidien en solo comme j’avais eu l’habitude de le faire quand mon meilleur ami n’était pas avec moi.

Je ne connaissais pas cette fille et honnêtement, elle ne me donnait vraiment pas envie de la connaître. Elle avait tout pour m’être antipathique. Je m’installais sur une des caisses. De toute façon, il n’y avait rien d’autre à faire alors autant s’asseoir et ne pas bouger en attendant qu’un serveur vienne dans la réserve pour prendre des bouteilles afin de satisfaire ses clients impatients. On allait risquer un maximum, mais tant pis. Ce n’était pas comme si je n’avais pas de casier judiciaire depuis le temps que j’avais atterrit un certain nombre de fois dans une cellule au commissariat. On pensait ne voir que ça dans les séries, mais c’était la réalité. On nous mettait en prison pour pas grand-chose, parfois !

Je supposais vraiment bien que la demoiselle n’était pas venue pour piquer quelques bouteilles d’alcool parce que la carte des cocktails n’avait pas une tête qui lui convenait. Elle était venue pour passer un coup de fil. Je levais les yeux au ciel. Oh bah c’est clair qu’il n’y avait rien de mieux que la réserve étant donné le réseau de merde qu’il y avait ici. Franchement, elle n’aurait pas pu sortir, tout simplement ? Okay, elle aurait du refaire la queue, mais un peu plus ou un peu moins, quelle différence cela pouvait faire ? Je hochais un peu bêtement la tête. Je ne voulais pas vraiment en savoir plus parce que je n’allais pas me mêler de chaque conversation que tout le monde pouvait avoir. Elle avait un coup de fil à passer, et bah elle avait un coup de fil à passer et voilà. Elle pouvait appeler qui elle voulait.

« Ca ne sera pas nécessaire et crois-moi, c’est la seule consolation que je vais avoir jusqu’à ce qu’on ouvre cette foutue porte » répondis-je.

La question du prénom tomba. Ce n’était pas vraiment une question que je redoutais non plus, étant donné que je l’avais entendu un grand nombre de fois. Seulement voilà, aujourd’hui, nous étions déguisés, nous devions garder nos identités secrètes… Alors j’allais jouer le jeu jusqu’au bout ! J’étais bête et discipliné comme qui dirait.

« M’appelle Taylor » balançais-je.

Ce qui n’était pas tout à fait faux étant donné que c’était mon deuxième prénom. Quel prénom de merde lui aussi n’empêche… Heureusement qu’en vrai, on m’appelait Cam et que c’était cent fois mieux hein ?!

« Et toi, miss je passais un coup de fil ? »

Qu’elle m’offre son vrai prénom ou pas, je m’en fichais complètement. Du moment que j’avais de quoi l’appeler… Parce que je n’allais pas tout le temps l’appeler « hé ! » quand même. Ca allait finir par me saouler et surement elle avant moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Stella E. Cavanaught »

Love is louder, than the pressure to be perfect

• Date d'inscription: : 22/10/2011


More about you
Relationship:
Citation::


MessageSujet: Re: Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé] Ven 1 Fév - 6:48

Stella imaginait déjà les questions que ses amies allaient lui poser en rentrant, et elles allaient être étonnées de ses réponses ! En même temps, que pourrait-elle répondre à un "Alors ta soirée ?", on ne pouvait pas franchement dire qu'elle s'amusait là. Certes, la soirée n'était pas finie mais Stella sentait que la suite allait être pire. Elle était coincée avec un cow boy mal luné qui ne pensait qu'à boire. Si encore elle était tombée sur quelqu'un d'autre, ce moment aurait semblé moins long !

D'ailleurs, il buvait l'air de rien, comme ci c'était tout à fait normal. Non mais, ils allaient finir en taule à cause de lui, c'est pas possible ça ! Et voilà, Stella commençait à laisser place à son imagination, elle s'imaginait déjà derrière les barreaux avec sa robe de bal et ses talons. Qui plus est, elle serait contrainte de partager sa cellule avec ce cow-boy et finirait sa vie à s'engueulait avec.. Et Nolan dans tout ça ?! Livré à lui même peut-être ? Ah non, pas question ! Un peu parano notre Stella quand même il faut l'avouer ...

Malgré son imagination débordante, Stella tentait de garder son calme, et regardait l'inconnu avec attention. Bah ouais, fallait qu'elle enregistre le maximum de choses sur lui, au cas ou ! D'ailleurs, une chose était plus que certaine, cet homme aimait boire. L'alcool allait, selon ses mots, être sa seule consolation. Espérons qu'il ne finirait pas ivre mort..

J'espère que tu tiens l'alcool, je n'ai pas trop envie de finir la soirée avec un comateux !

Le mot était fort certes, mais au moins il réfléchirait à deux fois avant de se bourrer la gueule. Enfin.. On pouvait toujours espérer ! Ce jeune homme s'appelait Taylor d'après ces dires, ce qui confirmait à Stella qu'elle ne le connaissait pas. Elle ne pensait pas qu'il mentirait sur son nom, après tout c'était un homme lui, et ce n'était pas lui qui aurait peur d'être coincé avec une femme. Par contre, pour notre parano nationale, être coincée avec un homme dans une réserve, c'était une toute autre histoire. Ce Taylor ne semblait pas réaliser à quel point cette situation pouvait être troublante.

Je m'appelle Vickie.

Vickie ? Ou était-elle allée chercher ça ? Sûrement, le prénom d'une héroïne de film.. Elle faisait avec les moyens du bord après tout. Taylor ne la mettait absolument pas en confiance, d'ailleurs elle prit de nouveau son portable pour voir si le réseau n'avait pas réapparut comme magie. Evidemment, non. Elle n'allait pas réussir à garder son calme encore longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Age du perso: : 28
• Date d'inscription: : 10/10/2011



MessageSujet: Re: Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé] Mar 19 Fév - 1:56

Une soirée plus pourrie que celle-là, est-ce que c’était possible ? Je n’en savais rien, mais celle-là, elle était vraiment pourrie ! J’en avais quand même passée quelques unes, mais bon, si elles pouvaient avoir une tournure positive à la fin, j’étais toujours preneur, mais là, je doutais fort qu’elle aurait une tournure inattendue. Cette fille-là n’avait pas vraiment quelque chose de captivant. Au contraire, plus vite on sortirait d’ici, plus vite je serais débarrassé d’elle ! Encore fallait-il qu’on vienne ouvrir cette fichue porte ! Du coup, je n’avais plus qu’à me saouler la gueule pour éviter de me souvenir de cette soirée chaotique ! D’ailleurs, je n’avais pas vraiment attendu de feu vert pour ouvrir une des bouteilles que j’avais piqué. En plus, c’était de l’alcool pur, pour beaucoup, donc du coup, je n’aurais pas trop de mal à ne plus me souvenir de rien demain matin.

Avec un peu de chance, je me retrouverai dans mon lit quand je me réveillerai. Dans le pire des cas, en cellule de dégrisement. Baaaah ce n’était pas comme si c’était la première fois que ça m’arriverait. Ils me connaissaient au commissariat maintenant, aussi bien quand c’était moi qui atterrissais là-bas ou quand j’allais chercher Liam, à l’époque, parce qu’il avait fait le con et qu’il avait voulu se frotter à plus fort que lui. Je me demandais encore pourquoi il n’avait toujours pas imprimé qu’il ne s’en sortait jamais bien quand je n’étais pas avec lui pendant ces moments de bagarres. M’enfin, c’était Liam aussi ! Il ne fallait pas chercher trop longtemps le pourquoi du comment. C’était le coup à se filer mal au crâne plus qu’autre chose. Les gens cherchaient encore, et je leur souhaitais bien du courage pour trouver une éventuelle solution le concernant.

Je lui tirais la langue quand elle me demanda si je tenais l’alcool. Maiiiiiis elle m’avait pris pour qui ?! Le p’tit rigolo du dimanche ou quoi ?! J’étais un solide à l’alcool ! Non mais, elle croyait quoi ?! Pfff ! N’importe quoi les nanas aujourd’hui ! Si on n’avait pas été coincé là, elle ne m’aurait pas posé cette question débile et qui n’avait aucun sens. Et puis, est-ce que ça la regardait même ? Et qu’est-ce que ça pouvait lui faire ? De toute façon, si elle craignait que j’aille la toucher parce que j’étais bourré, et bien elle n’avait aucun souci à se faire parce qu’elle n’était pas du tout mon genre ! Au contraire, elle m’horripilait ! Donc, il n’y avait absolument aucun risque qu’elle souffre de quoi que ce soit. Puis, c’était de sa faute si on était là, pas de la mienne, donc elle n’avait qu’à s’en prendre à elle-même, moi j’étais innocent dans cette histoire.

« T’es une p’tite maline, toi, hein ? T’en as d’autres des questions débiles ? J’suis pas un p’tit joueur, moi ! »

Et toc ! La prochaine fois, elle réfléchirait avant de poser une question ! Puis, ce n’était pas ma mère donc si j’avais envie de boire comme un trou, ça ne regardait que moi et absolument personne d’autres ! Dooonc je n’avais absolument aucun ordre à recevoir de cette fille, voilà ! Et puis, si elle n’était pas contente, et bien elle n’avait qu’à s’en aller. Moi, je ne la retenais pas. Il n’y avait que la porte qui la retenait, malheureusement. Donc du coup, j’étais obligé de la subir… Pauvre de moi ! Il fallait vraiment que le destin me déteste pour que je doive vivre un truc pareil… Je n’avais plus qu’à faire un coma éthylique pour essayer de me sortir de ce calvaire ! Ou pas, parce qu’on pouvait en crever… Mouarf, il n’y avait pas vraiment de solution, en fait…

Enfin bon, quand elle me demanda comment je m’appelais, et bien, je lui offris un prénom par lequel on ne m’appelait jamais : mon deuxième prénom, Taylor. Je ne l’aimais pas ce prénom là. En fait, je n’aimais aucun de mes prénoms, quand on regardait bien. Cameron Taylor… Nawak ! Du coup, je préférais qu’on m’appelle Cam tout simplement. Mais pour cette fille, se serait Taylor et voilà ! Je lui demandais c’était quoi le sien et elle me répondit au tac au tac un ‘Vickie’. Hum… Vrai ou pas ? Je n’en savais rien mais je m’en foutais. Après tout, peut-être qu’elle pensait que c’était mon vrai prénom Taylor. M’enfin bon, ce n’était pas comme si j’allais la revoir un jour.

« J’ai connu une Vickie ! » fis-je avec un air sérieux. Ce qui était totalement faux d’ailleurs ! Enfin… Peut-être que j’en avais connu une, mais je ne m’en souvenais pas. « Mais je doute fort que ce soit toi. L’autre était plus… docile on va dire. »

Je lui offris mon meilleur sourire. C’était drôle de l’emmerder cette fille, en vrai. Je bus une nouvelle gorgée de ma bouteille avant de la reposer sur la caisse à côté de celle où j’étais assis. Elle regarda à nouveau si elle avait du réseau et apparemment, au voir sa tête, ce n’était pas vraiment le cas. Et bah on était peut-être coincé un bon moment ici, alors autant se faire une raison, même si je n’étais pas plus ravi qu’elle de me retrouver ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Stella E. Cavanaught »

Love is louder, than the pressure to be perfect

• Date d'inscription: : 22/10/2011


More about you
Relationship:
Citation::


MessageSujet: Re: Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé] Sam 23 Fév - 3:49

En temps normal (et avec des individus normalement constitués), on ne se montrait pas méchant avec des inconnus. Pourtant, les présumés Vickie et Taylor nous prouvaient le contraire. Ils ne savaient pas pourquoi, mais quelque chose faisait qu'ils s'insupportaient. Bon cela dit, ça restait cordial, ce n'étaient que de simples pics qu'ils adoraient se lancer à la moindre occasion. Etrangement, cela ne gênait ni l'un, ni l'autre. A croire qu'ils avaient fait ça toute leur vie ! Le temps passait plus vite certes, mais tout cela portait quand même à confusion pour des personnes qui ne se connaissaient pas. Oh, il ne fallait pas chercher plus loin : ils étaient dérangés un point c'est tout.

L'atmosphère était particuliere. Les deux jeunes gens ne se connaissaient pas, mais prenaient un malin plaisir à se taquiner. Quant à l'identité de l'un et l'autre, rien n'était sûre, mais cela ne rendait la situation que plus délirante, voire mystérieuse. En même temps, Stella avait commencé par mentir sur son prénom, et ça ne risquait pas de s'arrêter là. Quoique, peut-être éviterait-elle les trop gros mensonges, mais une chose était sûre : elle parlerait de manière évasive. Etre évasive lorsqu'on avait une vie aussi compliquée que celle de Stella, ça semblait.. Compliqué, oui. Mais Stella est pleine de surprise, ne l'oublions pas !
Et puis, la soirée n'était peut-être pas comme elle l'avait imaginé, mais ça ne voulait pas dire qu'elle n'avait pas le droit de s'amuser un peu. Ce soir, elle serait qui elle veut !

Pour le coup, c'était ce Taylor qui lui donnait envie de lâcher prise. Il rentrait dans son jeu, avec un répondant qui amusait Stella. Folle, la fille ? Peut-être bien, mais il semblait être de même pour cet étranger, qui prenait plaisir à l'embêter de manière détournée.
Le cow-boy de la soirée, ne lâchait pas sa caisse d'alcool. D'ailleurs, selon ses dires, "ce n'était pas un petit joueur". En d'autres termes, l'alcool et lui ça faisait un ! Attendons de voir si d'ici la fin de la soirée il aurait encore toute sa tête !

C'est ce qu'on dit... Bon, lances moi une bouteille, je pense que le reste de ta caisse peut te suffire non !

Première goutte d'alcool depuis neuf mois! Stella était avant, une grande buveuse d'alcool, mais grossesse oblige elle avait tout cessé. Maintenant c'était différent, elle buvait quelques fois mais sans plus. Pas jusqu'à en être déboussolée.

Notre Stella, alias Vickie, découvrait avec amusement que Taylor ne la trouvait pas très "docile". D'ailleurs, elle était à l'opposé d'une autre prétendue Vickie qu'il aurait connu.

C'est sûr qu'avec moi, tu es mal tombé ! Tu dois en avoir du mal, pour en trouver une qui remplit ton critère de docilité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Age du perso: : 28
• Date d'inscription: : 10/10/2011



MessageSujet: Re: Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé] Ven 8 Mar - 10:05

Les filles, c’était pire qu’un casse-tête chinois ! Ce n’était pas étonnant qu’on ne les comprenne jamais. Puis, il y avait aussi ce truc qui disait que nous, les hommes, on venait de Mars et puis les femmes venaient de Vénus. On n’a pas la même culture elles et nous. Ni le même langage ! C’était scientifiquement prouvé ! On utilisait exactement le même vocabulaire, mais il fallait croire qu’on avait des définitions différentes pour chaque mot. C’était un truc de dingue ! Enfin bon, le côté positif des choses, dirons-nous, c’était qu’au moins, je n’étais pas entrain de m’engueuler avec cette… Vickie ! Mais quelque chose me disait que ça menaçait de péter à tout moment.

Bon, aller, on allait quand même essayer d’être cool parce qu’on en avait peut-être pour plusieurs heures avant de sortir de là, donc si on devait s’entre-tuer maintenant, il y avait peu de chance qu’on ressorte tous les deux vivants de cette pièce. Donc on allait essayer de cohabiter, même si je ne la sentais vraiment pas cette fille ! Elle avait un truc qui me revenait pas, mais je ne saurais malheureusement pas dire quoi. Il fallait croire que c’était le feeling ou un truc dans le genre. Ou alors, c’était physique, même si je ne voyais pas sa tête étant donné qu’on était dans un bal costumé ! D’ailleurs, il avait même plus d’intérêt, mais c’était but du jeu de rester mystérieux !

Enfin de toute façon, je ne comptais pas vraiment lui raconter ma vie à cette fille. Je ne la connaissais pas, elle ne me connaissait pas… bah voilà ! Je ne racontais pas ma vie à n’importe qui, ni au premier venu (ou à la première venue dans cette situation). Le seul truc que cette nana pouvait se venter de savoir sur mon compte, c’était que je n’étais pas un petit joueur en ce qui concernait l’alcool ! Je n’en revenais pas de la façon dont elle doutait de mes capacités ! On voyait bien qu’elle ne savait pas qui j’étais hein ? Parce que sinon, elle fermerait son clapet vite fait, bien fait ! Peut-être que je lui dirais à un moment ou un autre ou peut-être pas. Je me tâtais encore.

Quand elle me demanda de lui lancer une bouteille, je la regardais en arquant un sourcil. Bon, je ne savais pas trop si ça se voyait vraiment que j’arquais un sourcil, mais on s’en fout ! Là n’était pas la question ! Elle était sérieuse ? Elle allait cuver de l’alcool pur ? Non parce que sinon, y’avait aussi des jus d’orange pour faire un mélange si jamais elle avait besoin. Devais-je lui dire ? Mmh… Excellente question. Finalement, je haussais les épaules et lui tendis une bouteille. Je ne savais pas trop ce que je lui filais étant donné qu’on était surtout dans le noir, mais si elle n’aimait pas, elle avait plusieurs autres caisses à sa disposition. Il suffisait de les ouvrir !

« J’te préviens, si t’es pas capable de sortir de là par toi-même quand on nous ouvrira la porte, compte pas sur moi pour t’en sortir. »

Je préférais la prévenir tout de suite, pendant qu’elle était sobre ! Histoire qu’elle n’ait pas de mauvaises surprises en se réveillant demain matin toujours au même endroit ou que sais-je. Quand on était bourré on pouvait atterrir absolument n’importe où. Oui, j’en avais un peu fait l’expérience, donc je le savais, mais je pouvais être un vrai bâtard aussi quand je le voulais. Et je n’avais spécialement envie d’être hyper sympa dans le genre : je montre rien mais derrière, je suis un véritable prince charmant. C’était pas du tout moi, ça ! Et ça ne le serait sans aucun doute jamais ! Il faudrait vraiment que je devienne amnésique pour qu’un truc dans ce genre-là se produise.

Enfin, maintenant que j’avais son prénom, vrai ou faux, je ne pus m’empêcher de lui dire que j’en avais connu une de Vickie, mais que ce n’était sans doute pas elle. Bien sur que c’était totalement faux ! Je ne connaissais pas de Vickie. Sauf elle, peut-être ! Si c’était autre chose son prénom alors je n’en connaissais toujours pas. Enfin, Vickie ou pas Vickie, je n’avais plus vraiment d’excuse pour la siffler ou je ne sais quelle autre manière de l’interpeller. Dommage… Ca aurait pu être drôle de voir sa tête si je la sifflais !

« Parfois, ça peut être moi qui joue le rôle du docile » répliquais-je avec un sourire d’ange de collé sur le visage. « Je suis plutôt ouvert d’esprit en fait. »

Tester des trucs différents ne m’avait jamais fait peur et ce n’était pas maintenant que ça allait changer. Bon, il y avait tout de même des limites à ne pas franchir, mais sinon, ça allait. Je disais rarement non pour certaines choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Stella E. Cavanaught »

Love is louder, than the pressure to be perfect

• Date d'inscription: : 22/10/2011


More about you
Relationship:
Citation::


MessageSujet: Re: Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé] Mar 12 Mar - 6:37

Charmant, romantique, gentil et attentionné.. Non, ce n'était vraisemblablement pas comment on pouvait qualifier Taylor ! Même pour passer une bouteille d'alcool il était obligé de faire des remarques. Dans le genre agaçant, Stella se demandait s'il y avait pire.. Mais bon, c'était drôle en fait, ils étaient comme deux enfants qui se cherchaient des broutilles pour un rien, alors qu'ils ne se connaissaient pas ! Au fur et à mesure, ils devenaient quand même.. moins agressifs dirons nous.

Je n'en suis pas à ma première, promis. Je sais que tu ne peux pas me voir, mais je n'ai pas 15 ans ! Dit-elle en riant. Cette fois-ci, aucune touche de sarcasme dans sa voix ! Chapeau, Stella-Vickie !

Par contre.. Certes, elle n'en n'était pas à sa première boisson alcoolisée, mais ça faisait quand même neuf mois qu'elle n'y avait pas touché, alors la remarque de ce Taylor n'était pas si idiote. Oui, elle devrait faire attention.. D'ailleurs, à la première gorgée, elle tira une tête de trois mètre de long. Ah ouais, c'était fort quand même. Bien trop fière pour l'avouer à son acolyte de ce soir, elle avait préféré ne pas revenir sur sa réponse et n'était pas prête d'avouer qu'elle ne s'attendait pas à ça quand elle lui avait demandé à boire.

Dommage, tu avais sûrement prévu d'expérimenter de nouvelles choses ce soir !

Bah oui, les mecs en soirée, on savait tous plus ou moins pourquoi ils étaient là hin. Et ce Taylor, semblait, par ses paroles, être LE stéréotype même du mec célibataire, à l'affût de nouvelles expériences. Mais en même temps, il semblait très indépendant. C'était assez étrange, elle arrivait à se faire une idée de cet homme en quelques instants.. Il fallait dire que ce dernier lui rappelait quelqu'un qu'elle connaissait, mais elle n'arrivait vraiment pas à savoir qui. Elle avait songé à lui sortir un "T'es sûr qu'on ne se connaît pas ?", mais taquin comme il était depuis le début de la soirée, il ne fallait pas lui tendre une telle perche. Bon bah, Stellou alias Vickie allait continuer à jouer à ce "Qui est-ce" en solo.. Bien qu'au final, cela ne servait peut être à rien, puisqu'elle ne connaissait aucun mec du nom de Taylor.

Mais c'est drôle, il l'amusait en fait ce type. Son caractère était assez atypique quand même, à la fois je me fous de tout, mais je sais très bien ce que je fais. Oui, voilà comment elle pouvait le caractériser pour l'instant. Ah, et il y avait aussi ce coté très homme à femmes. Il aimait se faire plaisir dirons nous et ne s'en cachait pas. "Je suis plutôt ouvert d'esprit en fait." Ah, vraiment, délirant ce Taylor. Elle pouvait imaginer qu'il disait ça avec un immense sourire, vu le ton qu'il avait pris. Stella, prise au jeu, était curieuse de savoir comment il abordait ces femmes là.

D'ailleurs, dis moi tout, comment tu appréhendes tes proies en règle générale ?

On ne pouvait pas dire qu'elle essayait d'en connaître plus sur Taylor ou sur sa vie, loin de là. Ils restaient tous deux à la surface des choses et n'abordaient que des sujets "léger", qui n'en disait pas trop sur leur vie. Fallait dire que Stella ne comptait pas déballer sa vie à un inconnu et lui, non plus. Et autant l'avouer, elle était curieuse de savoir comment il s'y prenait avec les femmes. Il semblait.. pleins de ressources à ce niveau là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Age du perso: : 28
• Date d'inscription: : 10/10/2011



MessageSujet: Re: Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé] Lun 18 Mar - 3:02

Vickie venait de demander une bouteille et honnêtement, ça me surprenait plutôt pas mal qu’elle demande, comme ça. Je l’aurais plutôt vu restant assise dans son coin sans boire une goutte d’alcool. Enfin bon, c’était une grande fille après tout, mais je préférais quand même l’aviser au cas où. Elle avait intérêt à être capable de sortir elle-même. Après, bien sur, si on atterrissait au poste, là, elle pouvait être sure qu’on la porterait jusqu’à la cellule de dégrisement. Mais au fond, j’espérais qu’on allait sortir de là sans aucun souci parce sinon, ça allait être la merde. Personnellement, les flics commençaient à en avoir marre de me voir souvent. Quoi que dernièrement, ça c’était un peu calmé, mais ils n’étaient pas prêts de m’oublier quand même.

« Oh je me doute que t’as pas 15 piges, sinon, tu serais pas là ce soir » répondis-je avec un demi-sourire.

Mais c’était qu’elle pouvait avoir de l’humour ! Un peu plus, et j’accepterai de faire ami-amie avec elle, sauf qu’il y avait quelque chose, un je ne sais quoi, qui faisait que jamais je ne pourrais parfaitement m’entendre avec elle. Ca me rappelait vaguement quelqu’un qui je connaissais, mais je n’arrivais pas trop à mettre un visage à cette personne qu’elle me rappelait. Et de toute façon, ça ne pouvait pas être cette personne. Le hasard serait trop bien fait et c’était bien connu que le hasard était parfois très pourri. Enfin bon, après mon petit avertissement, je ne voyais pas vraiment de raison de lui refuser plus longtemps sa bouteille donc je la lui tendis et repris la mienne pour en prendre une nouvelle gorgée. Il n’y avait pas à dire, ça décapait !

Maintenant, on déviait totalement sur les rapports dominants et dominés. En fait, Vickie avait presque un esprit aussi tordu que moi. Bon, en même temps, elle avait vite capté de quel genre j’étais. Après, il ne fallait pas plonger dans les stéréotypes non plus, hein ? Je ne repartais pas toujours avec une fille à mon bras. Ca arrivait que je sois sage pendant au moins une soirée, même si c’était plutôt rare. Après, je n’y pouvais rien si mon charme les rendait toute folle… C’était comme ça. J’étais né ainsi et j’en profitais comme n’importe qui en aurait profité. On ne pouvait pas me le reprocher. Bon, pour en revenir à l’instant présent, j’étais clairement entrain de lui dire que je pouvais aussi bien jouer le rôle du dominés comme celui du dominant.

Le cliché comme quoi c’était l’homme qui menait la barque, c’était nul ! Parce qu’il n’y avait aucune honte d’être celui qui était pacifique dans l’histoire. Avant de répondre à Vickie, je pris une nouvelle gorgée de ma bouteille et l’avalait d’une traite. Il y avait de quoi vite finir bourrer, mais en même temps, il n’y avait pas grand-chose d’autre à faire alors autant boire pour faire passer le temps, non ? Après, est-ce que j’avais prévu d’expérimenter ? Ca c’était une bonne question parce qu’en fait, pas vraiment… Bon, si on me proposait un truc nouveau, je n’allais pas dire non, mais si on restait dans le traditionnel ou le déjà vu, ce n’était pas bien grave. Ce qui comptait, c’était ce qu’on vivait, non ?

« Peut-être, peut-être pas, j’ai envie de te dire. Ca dépendait de sur qui je tomberais. Mais c’est sur qu’avec toi, je risque pas d’expérimenter quoi que ce soit. »

Ce n’était pas une critique ou quoi que ce soit. C’était ce truc-là, cette ambiance qu’il y avait entre nous. Après… je pouvais me tromper, hein ? Après tout « qui aime bien, châtie bien ». Mais je devais bien avouer que sa présence n’était pas si insupportable que ça, mais ce n’était pas moi qui allais lui dire. Qu’on m’arrache la langue plutôt ! Généralement, quand j’aimais bien une fille, celle-ci le savait. Et je ne parlais pas dans le sens physique. Aussi étrange que ça pouvait paraitre, certaines filles étaient mes amies. Et oui… Il fallait bien des amis de toute sorte dans la vie, non ? Et je n’avais pas couché avec toutes celles qui étaient mes amies. Comme Kim par exemple. Mademoiselle était tellement obnubilée par son Jayce que du coup, baaaah voilà, c’était juste une amie, même si j’aimais bien l’embêter comme quoi elle et moi on était fait pour être ensemble et qu’il était temps qu’elle s’en rende compte.

Par contre, je l’embêtais là-dessus, mais maintenant que c’était assez électrique entre eux deux et bien j’étais présent pour Kim. J’étais quand même un bon ami, non ? Surtout que je n’avais aucune arrière-pensée au final. Mes intentions étaient cent pour cent honorable, pour une fois. Honnêtement, je respectais Kim contrairement à ce qu’on pouvait croire donc ce n’était pas avec elle que j’allais faire quoi que ce soit, sauf, si bien sur, c’était elle qui me chauffait. Là bah… j’étais loin d’être bête hein, et puis, je disais rarement non quand il s’agissait de ça. Il faudrait être bête en même temps. Surtout que Kim était très loin d’être moche ! C’était même tout le contraire.

Vickie me sortit de mes pensées en me demandant ma technique pour aborder mes « proies ». Je ris légèrement en secouant négativement la tête. Non, ce n’était pas mes proies à proprement parlé étant donné qu’à la fin, elles pensaient toutes que c’était elles qui m’avaient mis la main dessus, alors que c’était tout le contraire, mais j’étais astucieux pour faire en sorte qu’elles croient le contraire. Tout était dans l’astuce. Des années d’entrainement pour arriver à ce résultat-là. Non, franchement, je ne forçais personne. A la fin, elles étaient absolument toutes consentantes.

« J’ai pas de truc ! Je les aborde exactement comme toi tu aborderais quelqu’un, même au supermarché pour lui demander où se trouve le ketchup et voilà. Et puis, si j’avais vraiment un truc, tu crois que j’aurais fait partager ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Stella E. Cavanaught »

Love is louder, than the pressure to be perfect

• Date d'inscription: : 22/10/2011


More about you
Relationship:
Citation::


MessageSujet: Re: Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé] Lun 25 Mar - 11:02

Taylor et Vickie étaient coincés depuis un petit moment tous les deux. Ils étaient passés par différents stades, mais maintenant ils semblaient résignés à tout simplement attendre qu'on vienne leur ouvrir. Après tout, ils n'avaient pas trop le choix, sauf si ce Taylor se la jouait vrai cow-boy et défonçait la porte. En effet, ça ne risquait pas d'arriver, ou peut-être après avoir descendu cinq bouteilles ! En parlant de bouteilles, elle avait fini par poser la sienne à coté de ses jambes, oui une petite pause s'imposait là. Bon, gamine comme elle est, Stella avait veillé à dépose la bouteille sur le sol avec le plus de délicatesse possible, tout ça pour que Taylor n'entende pas. Bah quoi, elle ne voulait pas qu'il sache qu'elle n'en pouvait déjà plus. Elle ne savait pas pourquoi elle agissait ainsi avec lui, c'était vraiment naturel, elle voulait lui tenir tête mais en même temps elle sentait que quelques fois le courant passait. Relation bizarre et compliquée, tiens ça lui rappelait quelque chose d'encore plus compliqué... Un truc auquel elle n'avait pas pensé depuis longtemps et dont elle n'allait pas réussir à se rappeler tout de suite. Surtout avec ses deux gorgées d'alcool, oui oui.

En parlant de complications, Taylor avait décidé de taquiner Stella encore une fois. Lorsqu'elle lui demanda s'il avait prévu d'expérimenter de nouvelles choses ce soir, il se donna un malin plaisir à affirmer que ce n'était pas avec elle qu'il allait faire ça. Non mais WTF ? Comment pouvait-il répondre comme ça, alors que rien ne suggérait une telle réponse. Non mais, c'était plus qu'un tordu ce Taylor, il n'avait pas froid aux yeux pour un inconnu. Lui aussi, semblait anormalement à l'aise avec Stella, et encore plus à l'aise à l'idée de.. pouvoir l'enquiquiner dirons nous. Il y avait vraiment de quoi se poser des questions. D'autant plus qu'il n'y avait rien dans les propos de Stella, qui suggérait une telle réponse.
Réponse qui l'incluait qui plus est dans le lot. C'est qu'il a l'esprit vif ce Taylor !

Bizarre, je te parle d'expérimenter des choses, et tu me parles directement de moi.

Et toc ! Oui, ça, c'était vraiment juste pour l'emmerder. Chacun son tour hin, il n'avait qu'à pas la chercher. Et puis d'ailleurs c'était vrai, pourquoi il parlait directement d'elle. Qu'est ce qui le laissait croire qu'il avait même le droit d'y songer ? Non mais on rêve.

Mais tu as raison sur un point, ce ne sera pas moi qui assouvira tes envies de ce soir !

Alcool, sex et méthodes de drague, bah oui, que des sujets de conversation normaux pour deux "inconnus". Au delà des conversations, rien que l'ambiance était particulière, mais Stella ne le réalisait que peu, puisqu'une nouvelle fois tout semblait "naturel". On ne pouvait pas dire qu'ils se détestaient, mais on ne pouvait pas dire non plus qu'ils s'adoraient non, comme si quelque chose au plus profond d'eux les empêchait de s'apprécier plus que ça. Pourtant, au final Stella sentait qu'il n'était pas si désagréable que ça ce Taylor. Si seulement elle savait qu'en vérité, elle était en train de se dire que Cam n'était pas si désagréable... Elle était bien loin de se douter de tout ça.

Mmh, c'est aussi facile pour toi d'aborder une femme, que de demander après du ketchup ! Pas mal, le concept. Dit-elle en riant.

Le pire, c'est qu'il l'avait dit naturellement. Il devait vraiment penser comme ça, c'est pour dire ! Stella riait réellement pour le coup, elle ne se moquait pas. Il était trop fort, ce gars, mais vraiment. Il avait une manière de penser qui était assez unique. Elle n'avait dû en rencontrer qu'un seul des comme ça dans sa vie.. Ah, pas le temps d'y réfléchir, Stella se doit de répondre à la question de Taylor.

Oh t'inquiètes, j'ai bien compris. Je m'imaginerai de la mayonnaise en allant aborder un mec, j'ai compris !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Age du perso: : 28
• Date d'inscription: : 10/10/2011



MessageSujet: Re: Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé] Mar 9 Avr - 2:16

Le temps passait et je commençais sérieusement à me demander si on viendrait nous ouvrir avant la fin de la nuit. Tu parles d’une soirée de merde, en vrai… Tout ça à cause de Vickie qui avait eu la merveilleuse idée de fermer la porte. On ne pouvait pas faire pire connerie que de s’enfermer dans une réserve. Enfin bon, ça ne servait à rien de s’énerver, c’était fait. Voilà, il n’y avait plus qu’à attendre maintenant. Et puis, il y avait pire comme situation, on avait de l’alcool à gogo et de quoi se bourrer la gueule pour oublier cette pitoyable situation. Enfin, je n’allais pas boire tout d’un coup parce que sinon, j’allais être plus malade qu’autre chose et je n’avais pas envie de finir à l’hôpital. Pas plus qu’au commissariat pour état d’ébriété sur la voie public.

Cependant, j’étais toujours convaincu que la nuit allait être longue. On avait fait pire que Vickie comme compagnie, mais on avait fait mieux aussi. Mais ce n’était pas comme si je l’avais choisi. Sinon, ça aurait été le rêve. Malheureusement, la vie n’était pas un rêve. Le monde imaginaire, ça faisait bien longtemps que je n’y croyais plus. Comme tous les gamins, j’avais vite arrêté d’y croire. C’était malheureux, hein ? Mais je n’avais pas choisi cette vie, ni perdre mes parents à l’âge de cinq ans. Enfin bon… J’avalais une nouvelle gorgée de ma bouteille pour chasser ce mauvais souvenir puis je reposais la bouteille là où je la posais depuis tout à l’heure. J’étais affalé sur une caisse tandis que Vicki était assise par terre avec sa bouteille à la main. On avait l’air propre…

Mes plans pour la soirée (même si je n’en avais pas vraiment quand on y repensait bien) n’étaient pas vraiment ceux à quoi j’espérais. Enfin, enfin, enfin ! Respirons Cam, respirons ! Je n’avais pas pu m’empêcher de lui répondre que je n’avais rien de prévu avec elle, si c’était pour répondre à sa question, mais je savais bien que ce n’était pas ça qu’elle voulait dire. Sauf que, si on avait pas été dans la quasi-obscurité, j’aurais bien rigolé en voyant sa tête. Là, je ne pouvais que l’imaginer et même ça, ça me faisait sourire de toutes mes dents, presque. Je me doutais bien que je l’avais choqué, mais quand elle répondit qu’elle trouvait ça bizarre, je ne pus m’empêcher de rire légèrement cette fois-ci. D’accord, j’avais un passé de tombeur derrière moi, mais ce n’était pas parce que c’était une fille que j’allais me jeter dessus directement.

« Bah malheureusement pour toi, tu es la seule fille dans le coin donc… » Je laissais quelques secondes de silence avant de franchement éclater de rire : « Non, je déconne. Je vais garder mes mains dans mes poches si ça peut te rassurer. »

De toute façon, l’idée d’assouvir mes envies avec elle ne m’avait même pas effleurée. Le fait d’être coincé ici occupait un peu toutes mes pensées pour le moment. Bah quoi ? Qu’est-ce que j’y pouvais moi, si c’était la poisse d’être enfermé ici ? Okay, c’était moins pire que si j’avais été tout seul. Je crois que là, je serais devenu fou. En tout cas, il ne fallait pas être claustrophobe sinon, j’aurais déjà fait une crise. Donc dans mon malheur, il y avait quand même quelques points plus ou moins positifs. Et puis, la compagnie de Vickie n’était pas aussi désagréable que j’avais pu le penser quand j’avais débarqué avec mon application lampe poche sur mon téléphone. D’ailleurs, au passage, je regardais à nouveau pour voir si j’avais du réseau et toujours rien. Comment est-ce qu’elle avait fait pour téléphoner et maintenant, ne plus capter ? Mystère et boule de gum !

Je ne voyais pas vraiment comment lui expliquer comment je faisais pour aborder une femme. C’était… inné ? Non, peut-être pas ! Mais ça se faisait naturellement, voilà tout. C’était quelque chose que je ne pouvais pas expliquer. Bien sur, il ne fallait pas être timide pour faire ça. Du coup, le seul truc que j’avais pu trouver, c’était l’exemple d’elle, qui abordait un des employés d’un supermarché pour savoir où était rangé le ketchup. C’était nul, hein ? Mais c’était le seul exemple qui me venait en tête. A défaut de mieux, bien sur. Il y avait peut-être des exemples un peu plus concrets que celui que j’avais donné, mais là tout de suite, il ne fallait pas oublié que j’avais quelques bonnes gorgées d’alcool dans le sang et que plus ça irait dans ce sens, plus j’aurais du mal à réfléchir correctement.

« Nan mais c’était un exemple ! C’était pour te dire que ça se faisait normalement, pas de chichi et tout, et tout, tu vois ? »

M’enfin, comment est-ce qu’elle voulait que je lui explique quelque chose que je ne pouvais pas expliquer ? Du coup, j’espérais vraiment qu’elle n’était pas blonde et qu’elle pigerait quand même ce que je voulais lui dire. Sinon, j’allais devoir creuser ma cervelle, pour pouvoir lui trouver quelque chose qu’elle pourrait comprendre. J’éclatais de rire quand elle me parla de mayonnaise. Non mais… C’était une image !

« J’crois pas que les mecs aiment bien qu’on les compare à de la mayo ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Stella E. Cavanaught »

Love is louder, than the pressure to be perfect

• Date d'inscription: : 22/10/2011


More about you
Relationship:
Citation::


MessageSujet: Re: Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé] Mer 1 Mai - 7:17

« Bah malheureusement pour toi, tu es la seule fille dans le coin donc.. » Son ton était tellement sérieux, qu’on y aurait presque cru ! Encore un peu et Stella en aurait presque sortie sa bombe acrimo. Action-réaction, oui c’est un peu ça. Ca aurait été marrant dans le noir tiens… Taylor qui fait mine de se jeter sur elle et Stella qui en l’espace d’un instant, aurait reproduit toutes les figures de Jackie Chan et Bruce Lee, le tout, vêtue dans une robe de bal. Ouais, Stella se transformait en vrai Yamakasi quand elle voulait. C’est sûr, on avait évité le pire !

Dans tes poches oui, très très bonne idée ! Tu n’auras pas d’article dédié dans la rubrique faits divers comme ça.

Ca en aurait fait un article pourtant ! Un homme, déguisé en cow-boy, est tué par une femme en robe de bal dans la réserve d’une boîte de nuit. Mieux qu’une énigme de Cluedo le truc !
Enfin, en attendant on était bien loin de cette trépidante histoire. Taylor était toujours là, sans égratignure, et déclarant aborder les femmes de manière naturelle. Bizarrement Stella n’avait absolument aucun mal à le croire !

Bien qu’elle ait compris l’allusion de Taylor avec le ketchup, Stella n’avait pu s’empêcher de rebondir dessus. Bah oui, pourquoi perdrait-elle une occasion d’assimiler les hommes à de la mayo, alors que môônsieur lui n’avait pas hésité. (Waw, quelle niveau !) Oui, d’accord c’était juste un exemple pour dire à quel point il était si facile pour môônsieur d’aborder une femme, mais bon, Stella peut s’amuser elle aussi non ? Gamine, Stella ? Noon, du tout. Et puis ça avait bien fait marré Taylor, alors ! D’ailleurs Stella ne put s’empêcher de sourire en retour. Mais c’est que la compagnie de ce dernier n’était pas si désagréable que ça finalement ! Le petit coté homme viril de Taylor ne tarda néanmoins pas à refaire surface : apparemment comparer des hommes à de la mayo, ce n’était pas flatteur ! Ah..

Ah bah, pourtant ça en a toutes les caractéristiques ! Les femmes ont du mal à s’en passer, et pourtant ça ne leur réussit pas toujours.

Son ton était léger et se voulait humoristique. C’est vrai, quand on y pensait l’homme avait beaucoup de points communs avec la mayo… On sait qu’on va regretter, pourtant on se laisse tenter par ça, et au final bim on aurait aimé ne pas en prendre ! Oui, d’accord Stella, si on veut, on te comprend. Franchement niveau comparaison, y avait du level. Taylor allait finir par croire que « Vickie » avait été traumatisé par les hommes ! Enfin.. oui et non dirons nous, on ne pouvait pas dire qu’elle avait fait dans le banal dans ses histoires amoureuses notre petite brune !

Ne crois pas que je sois du genre féministe-révolutionnaire non plus hin ! Entre nous, ça a du sens ce que je dis, non ?

C’est son passé mouvementé qui devait lui inspirer ce genre de chose à notre Stella ! Non, parce que sa théorie de la mayo elle y croyait dur comme fer.. Elle serait même capable d’élaborer un théorème dessus. Elle espérait que Taylor avoue, qu'en tant qu'homme, il pouvait comprendre l'allusion. Un homme ça n'est pas toujours bon pour la santé, ni même pour le poids tiens !
Bon, il était claire qu'il allait prendre "Vickie" pour une féministe, n'accordant aucune importance aux hommes. Aaah, s'il savait qu'en vérité c'était une jeune maman...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Age du perso: : 28
• Date d'inscription: : 10/10/2011



MessageSujet: Re: Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé] Dim 5 Mai - 7:00

Honnêtement, je ne me voyais pas du tout avec une fille comme Vickie. Enfin, elle n’était pas blonde, mais ce n’était pas une raison. J’avais bien senti sa petite crispation quand je lui fis remarquer qu’elle était la seule fille dans un périmètre de deux mètres. Oh bien sur, il y en avait pleins derrière cette porte, mais j’allais avoir du mal à aller leur parler puisque nous étions enfermés dans la réserve. Heureusement que ce n’était pas dans la chambre froide parce que le temps qu’on vienne ouvrir, il aurait été fort possible qu’elle et moi aillons rendu notre dernier souffle quand on aurait découvert nos cadavres. Du coup, il fallait quand même que je m’estime chanceux que ce soit dans la réserve plutôt qu’ailleurs.

Enfin, je pris quand même le temps de la rassurer sur le fait que je n’allais rien lui faire et que j’allais garder mes mains dans les poches. Enfin, façon de parler parce que si je gardais mes mains dans les poches, je n’allais pas pouvoir boire toutes ces bouteilles qui s’offraient à moi. Mais bon, avec l’ambiance qui allait avec, ça aurait été encore mieux. M’enfin, il fallait croire qu’on ne pouvait pas avoir le beurre, l’argent du beurre et la crémière. Du coup, j’allais être optimiste et essayer de voir le bon côté des choses. J’arquais un sourcil quand Vickie mentionna l’article dans la rubrique faits divers. Finalement, je levais les yeux au ciel et eus un petit rire. Si elle pensait me faire peur, c’était raté parce que je n’aurais pas d’article dans la rubrique faits divers.

« Oh, on parlera de toi aussi ! » répondis-je. « Comme étant mon assassin. Moi je serais le pauvre mec que tu auras tué, j’aurais un mémorial à mon nom, on me pleurera à chaudes larmes et toi, tu seras en cavale. Donc, si je promets de garder mes mains dans mes poches, en retour, tu me promets de me laisser en vie. J’espère que tu accepteras le marché parce que si ce n’est pas le cas, tu vas avoir toutes les femmes du monde à tes trousses pour les avoir privées du seul mec qui puisse les combler. »

J’avais essayé d’expliquer à Vickie comment je fonctionnais pour aborder les filles. Quand j’y repensais, en fait, je n’y avais jamais pensé, même quand j’avais commencé. Et puis, je devais bien avouer que ce n’était pas tout le temps moi qui abordais les filles. Il y en avait aussi qui venaient vers moi, du coup, moi je les accueillais juste. Même si j’étais un gros dragueur, je ne rejetais jamais une fille qui m’abordait. Bon, je devais bien avoué que je préférais moins les blondes mais bon, qu’elles soient brunes, châtains ou rousses, je les accueillais toutes les bras grand ouverts. Les blondes aussi, mais, elles ne m’intéressaient pas sur ce plan-là. Après, quand il n’y avait rien d’autre… Ah bah quoi ? Quand on a faim, on a faim, voilà !

Vickie me fit vraiment rire avec sa mayonnaise. C’était aussi excellent que ma comparaison avec le vendeur et le ketchup en magasin. Du coup, je lui annonçais que nous les hommes, on n’aimait pas trop se faire comparer à de la mayonnaise, mais une fois cela dit, je me rendis compte que les femmes n’aimaient pas non plus qu’on les compare à du ketchup. C’était du pareil au même en fin de compte, du coup, je ne pouvais pas en vouloir à Vickie d’avoir sorti son histoire de mayonnaise. Enfin, cette histoire était vraiment trop compliquée pour qu’on puisse l’expliquer. Donc la prochaine fois qu’on me poserait la question, je dirais juste que c’est naturel et que ça ne s’explique pas parce que je me voyais très mal recommencer mon explication avec le ketchup et le vendeur.

« Ca a du sens, oui. Je préfère le ketchup personnellement, donc ce que tu dis tiens debout avec le ketchup pour moi. »

Je comprenais bien ce qu’elle voulait dire avec ses comparaisons etc… Enfin on s’y perdait rapidement avec nos comparaisons ketchup/mayo. J’attrapais ma bouteille pour en boire une nouvelle gorgée. Ca faisait du bien par là où ça passait ! En attendant, je continuais à espérer qu’on nous ouvrirait rapidement cette foutue porte histoire de pouvoir enfin faire la fête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Stella E. Cavanaught »

Love is louder, than the pressure to be perfect

• Date d'inscription: : 22/10/2011


More about you
Relationship:
Citation::


MessageSujet: Re: Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé] Jeu 30 Mai - 7:33

Quand on y réfléchissait bien, Stella n’avait pas prévu de sortir ce soir.. C’était ses amies qui avaient tout fait pour la faire sortir de chez elle, histoire qu’elle ne finisse pas no life. A peine mère, et déjà cloitrer chez elle, bonjour les stéréotypes ! Fallait dire qu’elle avait besoin de récupérer de tout ce qui s’était passé durant cette grossesse. Entre le retour de Ryan, Liam qui découvre pour eux, et Nolan qui n’a -pour l’hôpital-, toujours pas de père précis, ça en faisait des choses. Alors bon, c’était gentil de la part des amies de Stella de croire que sortir lui ferait du bien, mais visiblement, la aussi elle était bloquée dans une pièce à ne rien faire. Chez elle au moins, il y aurait eu la télé !

En guise de distraction, elle avait tout de même Taylor avec qui en l’espace de trente minutes elle s’était engueulée pour savoir qui était le fautif de cette situation, puis pour avoir de l’alcool, avant de le menacer de le tuer si jamais il sortait ses mains de sa poche et lui de la menacer de mettre toutes les femmes à ses trousses si elle le faisait monter au ciel ! Monter au ciel, dans le sens de mort bien évidemment… Ah, et il ne fallait pas oublier leur théorie sur le ketchup et la mayo. Pour des inconnus, ils en avaient des choses farfelues à se raconter !

Marché conclu, tu ne me touches pas, je ne te touche pas. Je ne sais pas si je leur fais vraiment un cadeau aux minettes dont tu parles mais bon, disons !

« Le seul mec qui puisse les combler. » Bah quoi, elle n’allait pas le laisser s’en sortir avec une telle réplique quand même. Pas qu’elle puisse en témoigner ni quoique ce soit, mais fallait pas abuser voilà tout. Une nouvelle fois, Taylor lui donnait un air de déjà vu. Sa manière de parler et sa confiance en lui qui s’accompagnait toujours d’une touche d’humour, elle connaissait ça chez quelqu’un d’autre que lui. Mais bizarrement, elle était divisée entre le « j’aime » et « je n’aime pas », c’était un caractère assez spécial, mais au fond c’était très drôle car il semblait tout de même parler sans se prendre au sérieux. « Je dis ce que je veux et ce que je pense » c’était un sa philosophie sans doute.

Ca va te paraître bizarre, mais tu me donnes l’impression de te connaître. Pourtant, t’es pas commun comme mec hin.. Enfin disons que t’as un caractère qu’on n’est pas prêt de t’enlever ! Dit-elle en riant.

Elle savait pertinemment qu’elle ne connaissait pas cet homme -enfin du moins c’est ce qu’elle pensait actuellement- , c’est pourquoi elle disait cela en riant. Après tout, dans son esprit ce n’était même pas envisageable qu’elle le connaisse, puisqu’il s’appelait Taylor et qu’elle n’en connaissait aucun. C’est justement pour ça qu’elle trouvait ça drôle de ne pas tout à fait se sentir en compagnie d’un inconnu.

J’ai dû connaître un gars dans ton genre avant, c’est sûrement ça.

Liam avait dégagé la même assurance à sa première rencontre avec Stella. Il avait sa bande de potes et rien ne pouvait les arrêter lorsqu’ils étaient ensemble. C’était drôle, ce côté mec sans limite, c’était ce qui lui avait plut au début chez lui, et maintenant c’était l’un des objets de leurs disputes. En même temps, de l’eau avait coulé sous les ponts depuis leur rencontre. En pensant à Liam, elle réessaya de lui envoyer un message, mais de nouveau échec envoi. « Pu*ain, Liam » se murmura-t-elle doucement, bien que ça ne soit pas la faute de Liam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Age du perso: : 28
• Date d'inscription: : 10/10/2011



MessageSujet: Re: Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé] Lun 10 Juin - 8:54

Cela faisait maintenant un bon moment que nous étions coincés là, à rien faire mis à part discuter. C’était assez bizarre que je n’ai toujours rien tenté, mais bon que voulez-vous ? Cette Vickie ne m’inspirait pas dans ce sens-là, malheureusement. Enfin, peut-être heureusement pour elle, je n’en savais rien. Mais que cette femme ne m’inspire pas dans ce sens, ça ne voulait pas dire que c’était mauvais pour elle. Oh non ! J’avais bien des amies filles avec qui je n’avais jamais rien fait. Bon, elles n’étaient pas nombreuses, je voulais bien l’avouer, mais quand même. Néanmoins, j’étais quand même là pour m’amuser et même si je ne m’ennuyais pas et bien j’étais quand même coincé dans la réserve de la boite et ce n’était pas exactement le genre de soirée auquel je m’attendais en venant ici. Mais je continuais de penser que si elle ne m’avait pas suivi, je serais actuellement entrain de mettre en place l’idée que je m’étais faite.

N’empêche, Vickie avait de l’humour en affirmant qu’elle me tuerait si jamais mes mains se faisaient baladeuses. Je lui avais pourtant affirmé que je garderais mes mains dans les poches. Du coup, j’avais répété mon engagement et en plus de ça, je l’informais que si j’apparaissais dans la rubrique fais divers, elle aurait absolument toutes les nanas de la Terre entière à ses trousses pour avoir osé tuer le seul mec qui pourrait les combler comme il se devait. Bon, j’exagérais, hein ? Mais j’allais quand même manquer à certaines filles qui attendaient encore que je les rappelle mais qui espéraient quand même plus avec moi. Or, je leur avais quand même dit qu’être en couple, ça ne m’intéressait absolument pas. Je les prévenais, mais parfois, il n’y avait rien à faire. Et puis il y en avait d’autres qui ne recherchaient absolument pas plus que moi, du coup, c’était beaucoup plus facile.

« Non, tu leurs fais pas de cadeau ! J’te le confirme ! »

Je lui adressais mon meilleur sourire. Enfin, si ça pouvait se voir étant donné qu’on était dans le noir quasi complet. On faisait avec ce qu’on avait après tout. Mais bon, je n’avais quasiment plus beaucoup de batterie donc je n’avais pas spécialement envie de l’allumer juste pour gâcher de la batterie. On finira bien par ouvrir cette foutue porte à un moment ou un autre, il fallait juste ne pas désespérer. Et c’était déjà pas mal. Si je me souvenais bien, il y avait un inventaire des bouteilles vidées au cours de la soirée, donc on aurait de la chance de se faire ouvrir pour qu’on puisse rentrer chez nous. Et aussi aller manger quelque chose parce que si je me couchais avec le ventre seulement rempli d’alcool, j’allais vomir toutes mes tripes au réveil. J’avais assez vécu ça les premiers temps avant de trouver le truc qui permettrait que ça n’arrive plus. Et je n’étais pas assez bête pour recommencer !

Ma tête se pencha automatiquement sur le côté quand Vickie m’affirma qu’elle avait l’impression de me connaître. Ah ? C’était possible après tout, étant donné que je connaissais pas mal de monde à New York. Mais personne du nom de Vickie, ça j’en étais certain ! Du coup, est-ce que c’était possible qu’elle m’ait donné un autre prénom que le sien ? Après tout, c’était une soirée durant laquelle on devait garder nos identités anonymes. Personnellement, dans un sens, Taylor était mon prénom. Le deuxième, certes, mais quand même. Je n’aimais pas mes prénoms, du coup, je préférais Cam que Cameron. Mais à choisir, mes parents avaient bien fait de mettre Cameron en premier parce que quitte à choisir… Après, il y avait une procédure qui permettait de changer de prénom, sauf que je n’avais pas que ça à faire de dépenser mon argent dans un truc pareil. Puis j’entendais déjà la voix de ma grand-mère qui clamerait au scandale.

« Ah ça non ! Mon caractère, on est pas prêt de le changer parce que je m’aime bien comme ça ! »

Quoi ? J’avais le droit de m’aimer comme j’étais, non ? De toute façon, il fallait s’aimer soi-même avant d’aimer les autres. Donc ouais, je m’aimais ainsi. Je pris une nouvelle gorgée de ma bouteille tandis qu’elle ajoutait qu’elle avait surement dû connaître quelqu’un comme moi auparavant. J’arquais un soucil. Quoi ? C’était possible ça ?! Mais non ! J’étais le seul et l’unique, il n’y en avait pas deux que comme moi ! C’était tout simplement impossible et personne n’arriverait à me faire croire un truc pareil ! Je manquais de m’étouffer avec ma gorgée d’alcool suite à une telle révélation. Je toussotais quelques secondes car l’alcool venait de me brûler la gorge. Fallait qu’elle prévienne avant de sortir un truc pareil ! Ou prendre rendez-vous deux semaines à l’avance parce que c’était quand même un sacré truc qu’elle venait de sortir là !

« Nan, nan, nan ! Y’en a pas deux comme moi ! Cherches donc pas à comparer chérie, c’est impossible ! Y’a pas de gars dans mon genre ! J’suis unique, point barre ! »

En la voyant sortir de nouveau son téléphone, je levais les yeux au ciel. A quoi bon essayer de nouveau, ça ne servait à rien ! Même moi, je ne m’acharnais pas autant puisque je savais qu’il n’y avait aucun réseau. Mais les femmes étaient toutes têtues donc… Il fallait forcément que cette Vickie essaye à nouveau pour voir si la situation avait évolué…

« Ca sert à rien, garde ta batterie ! C’est quand on sera sorti de là que tu en auras besoin pour informer tes parents que t’es vivante et que tu t’es pas fait enlevé par un membre de la mafia russe au cours de la nuit pour devenir la nouvelle épouse du parrain. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Contenu sponsorisé »






MessageSujet: Re: Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé]

Revenir en haut Aller en bas

Une soirée inoubliable ! [Défi Cam & Chloé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
When People Talk :: New York City :: La 5ème avenue :: La Disco Night-