Des Tops sites ont été mis en place =) Venez voter pour WPT !!
Rappel : Lorsque un RP est terminé, vous devez nous le signaler ici
Nous avons 13 filles pour 11 garçons. Rééquilibrons !

Partagez|

Rien ne sera comme avant (Stella)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

• Date d'inscription: : 25/02/2013



MessageSujet: Rien ne sera comme avant (Stella) Mar 12 Mar - 7:40

J'avais eu une matinée plutôt sympa. Un cours de droit, un cours d'économie et enfin un cours d'anglais. Ma journée s'achevait d'étudiant s'achevait donc ainsi. Et dire que je pensais que j'aurais plus de cours. Je n'allais pas m'en plaindre bien sûr. J'allais avoir plus de temps pour moi...
Une fois que la fin de mon cours d'anglais sonna, je rangeais mes affaires. Contrairement aux autres élèves, je ne me pressais pas. Je ne comptais pas manger à la cafétéria, la nourriture était tout simplement infecte et je ne supportais pas de voir tous ces regards fixés sur moi, pour une raison ou une autre. Tout aussi débile d'ailleurs ! Une fois que j'eus fini de ranger mes affaires, je sortis de la salle. Dans les couloirs, je marchais lentement. Non pas pour me pavaner mais plutôt pour éviter de me prendre un imbécile qui court sans regarder où il va. Autant le dire, je marchais en terre sauvage.
Dehors, je sortis les clés de ma voiture et y entrais. Après avoir jeté un coup d'oeil à mes rétroviseurs, je démarrai direction le Starbucks. Je ne comptais pas manger maintenant. En fait, je comptais juste me prendre un petit encas avant de rentrer. J'arrivais rapidement au Starbucks et je me garais non loin du café.
Je pris ma sacoche et entrais dans le Starbucks. Je commandai un café et un chausson aux pommes. J'adorais cette pâtisserie. Je pris ma commande après avoir payé et allais m'installer à une table libre. Je sortis mon téléphone et commençais à surfer sur Internet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Stella E. Cavanaught »

Love is louder, than the pressure to be perfect

• Date d'inscription: : 22/10/2011


More about you
Relationship:
Citation::


MessageSujet: Re: Rien ne sera comme avant (Stella) Mar 12 Mar - 9:04

Aujourd'hui, Stella avait toute une journée de libre. Nolan était avec Liam, ce qui lui laissait le temps de souffler. Oui, Stella était maintenant une jeune mère, chose étonnante certes, mais elle commençait à s'y habituer. Elle trouvait peu à peu un rythme régulier dans tout ça et réussissait enfin à concilier sa vie avec son enfant. Liam l'aidait beaucoup il fallait dire, même si rien n'était claire entre eux. Stella, alias fille la plus compliquée du monde, à présent mère d'un enfant dont on ignore si le père est Liam ou Ryan son meilleur ami. C'est vrai que ça faisait beaucoup, mais c'était acquis maintenant ! Après tout Gossip Girl se donnait un mal plaisir à étaler sa vie sur le net, alors il fallait vite qu'elle s'habitue à sa nouvelle vie...

Avec tout ça, Stella avait bien besoin d'un petit moment à elle. Encore mieux, un moment gourmand. Pour cela, nulle autre adresse que celle du Starbucks n'était envisageable, c'est pourquoi elle sortit de chez elle dans cette direction. Ce n'était pas très loin, il suffisait de prendre les transports en commun et de marcher un peu. Elle était vêtue d'une petite robe en maille et d'un manteau beige et portait des bottes à talons marrons. Elle était presque arrivée devant le Starbucks, lorsque son téléphone sonna. Il s'agissait de Liam, elle décrocha tout en pénétrant dans le Starbucks.

"Oui Liam ? Le biberon, bah regardes dans le sac il y est !"

En même temps, elle arriva au comptoir du Starbucks et se commanda un chocolat chaud et une part de cheesecake. Mmmh, le cheesecake, elle aimait ça depuis toute petite ! Elle avait déjà essayer d'en faire, mais ce n'était jamais comme au Starbucks. Une fois sa commanda prête, elle paya et s'empressa de finir de parler avec Liam pour avoir les mains libre pour prendre sa commande.

"Bon alors, trouvé ? Ah bah tu vois, bon allez tu me rappelles si besoin il y a hin, bisous."

Stella raccrocha et mit son téléphone dans sa poche en riant. Liam avait l'air désespéré sans ce biberon. Elle prit sa commande et se tourna en direction des tables. Alors qu'elle marchait entre les tables, elle s'arrêta soudainement en apercevant le visage d'un homme qu'elle aurait reconnu entre tous. Elle ne savait pas si cela pouvait être possible.. Cela faisait tellement longtemps ! Mais, ces traits.. Ce visage.. Elle ne pouvait pas se tromper, il devait s'agir d'Alexander ! Elle ne cessait de le fixer, si bien qu'il pouvait facilement sentir son regard sur lui. Fallait dire qu'elle n'était pas discrète, perchée au milieu de la salle à le regarder. Elle était comme paralysée, ne sachant pas quoi faire. Elle n'osait pas s'approcher, de peur de se tromper. Sa tête était baissée, il regardait son téléphone. Stella espérait qu'il lève la tête pour qu'elle voit entièrement son visage, ou au mieux, qu'il la regarde, qu'elle puisse voir si il la reconnaissait ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Date d'inscription: : 25/02/2013



MessageSujet: Re: Rien ne sera comme avant (Stella) Dim 17 Mar - 9:26

N'essayez pas de comprendre ce que je trouvais à mon téléphone. Je ne savais pas pourquoi je surfais sur internet. C'était une chose assez rare...Il m'arrivait de regarder mes e-mails mais... Je n'aimais pas regarder mes e-mails sur mon téléphone. Pourquoi ? Aucune idée. Mais aujourd'hui, j'avais décidé de le faire, en plus de regarder un peu tout et n'importe quoi. J'avais même fini par regarder des vidéos de clips etc. Non mais franchement... Moi, regarder des vidéos.
Après avoir retrouvé mes esprits, je soupirai. C'était une réelle perte de temps. Je rangeais mon téléphone. Je pris ma tasse et l'approchais de mes lèvres. Je bus une petite gorgée lorsque je sentis observé. Je reposai lentement ma tasse et observai autour de moi, espérant trouver cette personne qui me regardait. Je cherchais du regard lorsque je la vis. Une petite brune, immobile qui me fixait. Si je ne la connaissais pas, je l'aurais sûrement ignoré mais il se trouve que je la connaissais. Etant plus jeune, je l'avais connu. Stella. Lorsque nous étions ados, nous étions amis. En fait, elle était une amie très proche. Elle était toujours là quand j'avais... Des "problèmes" avec Richard. Je me rappelais combien son aide m'avait été précieuse. Savoir qu'elle était là... Sauf que lorsque les choses avaient empiré, je m'étais renfermé sur moi-même jusqu'à devenir l'homme que j'étais à présent. Malheureusement pour Stella, elle avait eu à subir ma colère et ma rancoeur alors qu'elle n'y était pour rien. Mais tout le monde devait payer, y compris les innocents.
Néanmoins, j'étais partagé entre le désir me lever et la serrer contre moi, lui demander pardon pour tout ce que je lui avais fais subir ou celui de l'ignorer totalement et de tout faire pour l'éviter. Je ne savais pas quoi faire... J'optais pour le juste milieu. Je me contentais de la regarder et de lui faire un signe de tête en gardant un visage neutre, impassible. Je ne voulais pas qu'elle sache ce que je ressentais. Mon coeur battait de peur qu'elle ne se souvienne de ce que j'avais pu lui dire et qu'un jour, elle se mette à en parler... Non, je ne devais pas penser cela. Si elle n'avait pas changer, contrairement à moi, jamais elle ne dévoilerais ce qu'elle avait su sur mon passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Stella E. Cavanaught »

Love is louder, than the pressure to be perfect

• Date d'inscription: : 22/10/2011


More about you
Relationship:
Citation::


MessageSujet: Re: Rien ne sera comme avant (Stella) Jeu 21 Mar - 7:28

Les minutes passaient et Stella demeurait toujours immobile. Oui bah que voulez-vous, ses pensées tout comme son corps s'étaient mis en arrêt pour quelques instants. Il fallait dire qu'elle ne comprenait pas tout ce qui lui arrivait à ce moment précis. Jamais elle n'aurait pensé qu'en se rendant au starbucks, elle y verrait Alexander, un garçon devenu homme, qu'elle n'avait pas vu depuis près de huit ans. Ils avaient en effet 14 ans la dernière fois qu'ils s'étaient vus, mais leur relation n'avait pas été anodine pour autant. Bien au contraire, c'était la première relation qui avait fait découvrir à Stella ce qu'était l'amitié. Alors, le revoir assis ici, après près de huit ans, et sachant avec quelle brutalité tout s'était fini, ce n'était pas rien !

Dans un coin de sa tête, elle persistait à se dire que non ce n'était pas lui, mais seulement un inconnu qui lui ressemblait. Pourtant, lorsqu'il leva la tête en sa direction, il n'y eut plus de doute possible. Ce visage ne pouvait être que celui d'Alexander. Les choses devenaient un peu plus claires dans la tête de Stella, même si de nombreuses questions accaparaient son esprit. Alexander soutenait le regard, mais il ne réagissait pas plus. Impossible de savoir s'il était heureux de la revoir ! Ses regards ne permettaient même pas de voir si il l'avait reconnue ou si elle n'était qu'une simple inconnu à ses yeux. Malgré ses doutes, Stella prit son courage à deux mains et se dirigea vers lui.

Ce qu'elle était stressée ! On aurait dit qu'elle allait retrouver son premier amour, alors que non, ils n'étaient jamais sortis ensemble mais ils avaient été tellement liés l'un envers l'autre étant plus jeunes, qu'une certaine connexion s'était établie entre eux. Après huit ans, Stella était loin d'imaginer qu'Alexander avait changé moralement, ou du moins qu'il ne laissait plus apparaître son vrai visage et qu'il se dissimulait derrière un masque qui, aujourd'hui, lui coller à la peau. Elle risquait d'être surprise.

Stella avait quelques appréhensions oui, mais son envie de renouer avec lui était plus forte, alors il fallait qu'elle aille lui parler pour ne rien regretter. Ils avaient tellement vécu de choses en si peu de temps. Stella connaissait beaucoup de lui, et lui aussi. Il avait été un réel repère pour elle en Floride, surtout après la mort de ses parents. Arrivée à quelques mètres de la table d'Alexander, Stella s'arrêta. Elle avait laissé un petit espace entre eux "au cas ou" elle se trompait. Et puis, c'était une sorte de barrière de sécurité en un sens.

Alexander ?... C'est bien toi ? Dit-elle doucement. C'est Stella.

Elle le regardait fixement, avec un air d'incompréhension et de surprise, attendant qu'il l'éclaire sur tout ça. Si c'était bien lui, il avait bien grandi ! Sa carrure, son visage.. C'était impressionnant, il avait les mêmes airs qu'étant enfant, mais d'une manière plus virile puisqu'il avait pris de l'âge. C'était assez surprenant de voir un tel changement, mais il était sûrement de même pour Stella. Après tout, elle non plus n'était plus la petite jeunette de 13/14 ans qu'il avait connu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Date d'inscription: : 25/02/2013



MessageSujet: Re: Rien ne sera comme avant (Stella) Mer 27 Mar - 11:58

Au fond de moi, j'étais tellement heureux de la retrouver... C'était surprenant que je la retrouve ici, comme par hasard dans ce Starbucks. Après tout, New-York était une ville immense alors comment se faisait-il que je la retrouve ici ? Contrairement à ce que beaucoup disaient je ne croyais pas en la théorie que "le monde est petit" ou encore que le destin contrôle notre avenir. Nous sommes maîtres de nos choix et de nos actes. Même si j'avais appris que certaines personnes avaient le bras assez long pour ne jamais payer le prix de leurs conséquences...
Stella, ou du moins la jeune femme qui lui ressemblait parfaitement, n'avait pas cessé de m'observer. J'aurais pût me sentir gêné mais je n'arrivais pas moi-même à détacher mon regard de la jeune femme. Ce qui me donnait raison, ce ne pouvait être que Stella. Je décidais de ranger mon portable. Je ne comptais pas aller vers elle. Nos dernières discussions remontaient à loin... Ces discussions me semblaient si lointaines... Je n'étais plus du tout le même. Je savais bien que même face à Stella, je jouerais le même rôle ridicule dans lequel je m'étais plongé pour me protéger. Stella avait toujours été une source de joie et sérénité. Elle avait été la seule à comprendre que quelque chose n'allait pas chez moi, elle n'avait jamais crû à mes histoires de boxe qui expliquaient mes bleus... Stella m'avait toujours conseillé, écouté et consolé. Pourtant, lorsque mon oncle avait décidé de... corser les choses, j'avais fini par me faire une carapace. Je ne me confiais plus en Stella, j'avais bien trop honte de lui avouer la terrible vérité... Je voyais bien l'image que se faisaient les femmes d'un homme viril. Si j'avouais ce lourd fardeau que je portais, Stella risquait de me voir quelqu'un de faible... Jusqu'à son départ, j'avais gardé le secret en la tenant à distance. Comme avec tout mon entourage, j'avais fini par devenir l'homme que mon oncle voulait que je sois : arrogant, méprisant, égocentrique, ironique, froid... En fait, dès le premier soir où les viols avaient commencé, je m'étais forgé une nouvelle identité pour subir ce calvaire. Ce n'était pas moi qui subissait le viol mais un autre. J'érigeais une forteresse autour de mon coeur pour que plus personne ne puisse y pénétrer. Pour ne plus être faible. Stella en avait également fait les frais et la revoir après toutes ces années... Non, je devais pas montrer à quel point j'étais bouleversé.
Stella s'approcha et tout en gardant ses distances, elle fut assez proche pour que je l'entende me dire : "Alexander ?... C'est bien toi ? C'est Stella."

Alors oui, je ne m'étais pas trompé. Si j'étais resté le jeune adolescent qu'elle avait connu, nos retrouvailles auraient été plus chaleureuses. Tout d'abord, je me serais approché le premier, je lui aurais demandé si elle était bien Stella et ensuite, je l'aurais prise dans mes bras. Même si ça faisait longtemps, l'affection que j'avais éprouvé et éprouvais toujours pour elle était intense. Elle était une amie si proche, surtout après ce que j'avais vécu...
Mais voilà, je n'étais plus ce jeune garçon... J'étais devenu un homme, froid et fier, mais un homme tout de même. Revêtant mon masque de l'homme arrogant que tous rêvent de gifler, je lui répondis d'un ton neutre, détaché qui se voulait presque ennuyé :

"Je suis bien Alexander. Je t'avais reconnu, ne t'en fais pas. Une femme qui vous dévisage, on ne peut pas la rater. Même un aveugle t'aurais vu..."

J'essayais vraiment de toutes mes forces de ne pas me trahir. Mais je m'en rendis compte qu'avec Stella, elle qui avait toujours su mettre mon coeur à nu, c'était bien plus difficile. Je me mis à l'observer de plus près. Elle n'avait pas tant changé, en dehors de quelques centimètres en plus, de son visage qui s'était affiné pour devenir plus adulte. Elle avait toujours les mêmes yeux rieurs et j'étais persuadé que lorsqu'elle sourirait, Stella me rappellerait de bons vieux fous rires que nous avions eu... Mais voilà, je n'allais pas la faire sourire... Alex, n'oublie pas ton rôle. Puis d'un ton toujours froid, je lui dis :

"J'en oublie les bonnes manières, je t'en prie installe toi."

Honnêtement, si j'avais eu affaire à moi-même, je me serais bien foutu un coup de poing en pleine face. Je faisais absolument tout pour qu'elle pense que je la méprisais. Je ne voulais pas qu'elle voit qu'en réalité, je tenais toujours beaucoup à elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Stella E. Cavanaught »

Love is louder, than the pressure to be perfect

• Date d'inscription: : 22/10/2011


More about you
Relationship:
Citation::


MessageSujet: Re: Rien ne sera comme avant (Stella) Mer 1 Mai - 7:20

Stella avait longuement fixé Alexander. Il lui fallait un certain temps pour réaliser que peut etre l’homme qui se trouvait dans ce Starbucks était son ami d’enfance, disparu si soudainement. Il représentait beaucoup pour elle à l’époque, et le revoir ici agitait un tas de sentiments forts en elle, c’était un vrai ami. Maintenant, elle ne savait pas si cet homme était réellement cet Alexander, et si c’était le cas, est ce qu’il n’avait pas changé ? C’était drôle quand même de revoir une personne si importante après tant d’années.
En s’approchant de lui et en se présentant, elle avait déjà fait un grand pas, car ce n’était pas évident d’aborder quelqu’un que l’on avait pas vu depuis très longtemps. Surtout, quand vous regrettez qu’une telle distance vous ait séparé. Mais son désir de comprendre ce qu’il s’était passé était bien plus fort que toutes ses interrogations. Lorsque l’homme en question leva la tâte, Stella comprit que s’était lui. D’ailleurs, il le lui confirma verbalement. Pourtant, son ton et son air étaient froid, distant.. A vrai dire, s’était assez déroutant comme situation, il ne semblait pas heureux de la voir, alors qu’en temps normal, tout ça se serait transformer en explosion de joie. Il n’avait pas pris la peine de se lever, ou de l’approcher plus que ça. En fait, c’était limite s’il ne la renvoyait pas d’où elle venait. « Une femme qui vous dévisage on ne peut pas la rater ». Ah oui, il était claire qu’il n’avait pas plus envie que ça de la revoir..

Je.. Je ne comprends pas. Enfin, euh désolée.

Elle n’alignait plus correctement les mots, elle avait l’impression de rêver. Ou plutôt de cauchemarder. Pourquoi la traiterait-il ainsi ? C’est parce qu’ils ne s’étaient pas vus depuis longtemps ? Non, non, il y avait bien quelque chose ! Stella ne bougeait plus, elle restait inerte, ses bras tenaient son gâteaux sans bouger. Puis Alexander l’invita à s’asseoir, ce qui était tout aussi déroutant. Il ne l’accueillait pas chaleureusement mais ne la dégageait pas non plus.. A ce stade, Stella ne pouvait pas trop réfléchir, alors elle s’assit doucement. Elle était toujours abasourdie par sa première réaction. Une fois assise, elle reprit un peu ses esprits. Elle parlait déjà de manière plus audible.

Ca fait longtemps... Tu as bien changé... Tu n’es pas heureux de me voir ?

Stella parlait calmement en fronçant les sourcils, en signe d’incompréhension. Elle se voulait toujours aussi délicate, pourtant, Alexander lui semblait jouer un tout autre rôle… Elle devait commencer par lui poser cette question, car elle sentait qu’il était réticent face à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Date d'inscription: : 25/02/2013



MessageSujet: Re: Rien ne sera comme avant (Stella) Sam 29 Juin - 7:45

J'étais un homme froid, manipulateur, calculateur mais surtout, j'étais un menteur. Un imposteur. Chaque matin, je me levais pour me planter devant mon miroir. J'avais fini par m'enfuir de ce calvaire mais aujourd'hui encore mes vieux démons me hantaient. Parfois, je me réveillais en pleine nuit, couvert de sueur froide, le coeur tambourinant contre ma poitrine. Je redevenais une proie essayant de toutes ses forces à échapper à son prédateur. Mais c'était compliqué, bien trop compliqué... Je me rappelais alors que je ne vivais plus avec Richard, enfin mon "père" et que je n'avais plus à avoir peur de subir encore des violences physiques et sexuelles. Pourtant, une douleur restait... Voir sa mère se faire tuer laisse des séquelles qui ne disparaîtront sûrement jamais. Mais pour que plus jamais on ne me prenne pour un faible qui se laisserait encore faire, je revêtais ce masque. Je savais bien que je passais pour un homme détestable mais je préfèrais ça plutôt que de me laisser encore une fois faire.
Je voyais sur le visage de Stella son incompréhension. Nous avions toujours été très proches et soudain, je me montrais hautain et méprisant avec elle. Pourtant, je n'avais rien contre la jeune femme. Elle avait toujours été présente dans ma vie, elle m'avait toujours aidé et soutenu. Je ne lui avais jamais dis toutes les horreurs que je vivais, j'en avais tellement honte... Jusqu'à mon départ, j'avais gardé le silence sur les agissements de Richard, le meurtre qu'il avait commis... Personne ne savait rien, je devais tout garder pour moi. Personne ne devait savoir, c'était mon fardeau, ma peine. Je ne pouvais pas en parler, j'allais en souffrir, pleurer pendant des jours entiers... Non, je me devais d'être fort.
J'avais fini par inviter Stella à s'asseoir. Certes j'aurais dût la repousser mais je n'en trouvais pas la force, pas après toutes ces fois où Stella avait cru à mes mensonges pour justifier mes bleus, mon oeil qui virait au violet aussi rapidement qu'un feu tricolore. Non, je ne pouvais pas l'ignorer aussi facilement. Et puis, elle m'avait tellement manqué, j'avais envie de lui parler. Si tout pouvait être comme avant... Pourtant, ce n'était pas possible.
Stella me regarda, une expression de totale incrédulité et me dit que j'avais changé et si je n'étais pas heureux de la voir. Après tout ce temps, j'étais si heureux de la retrouver en réalité. Mais j'avais dû opérer à certains changements, il était trop tard pour faire machine arrière.
Je me reculais sur ma chaise et l'observais sans rien dire. Elle était si sincère comparé à moi qui jouait le rôle de l'abruti méprisant. Je me rassis et lui dis du même ton dédaigneux :

" Que pensais-tu qu'il se passerait ? Que nous nous sauterions dans les bras en criant comme deux imbéciles heureux ? Non, Stella, je pense que nous sommes au dessus-ça, tu ne crois pas ? Et puis, nous sommes dans un lieu public, nous n'avons pas besoin de nous ridiculiser dans des débordements d'affection hypocrite... Mais sache que je suis heureux de te revoir."


J'esquissais un sourire qui disparu aussi rapidement qu'il était apparu. Je n'avais pas réussi à le dissumuler plus longtemps. Il m'avait échappé pour enfin redisparaître. Il m'étais bien plus difficile de jouer l'homme insensible que je ne le pensais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Contenu sponsorisé »






MessageSujet: Re: Rien ne sera comme avant (Stella)

Revenir en haut Aller en bas

Rien ne sera comme avant (Stella)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
When People Talk :: New York City :: La 7ème Avenue :: Les collations :: Starbucks Coffee-